L’histoire du Rainbow Loom®

Le créateur et sa famille

A la fin de l’été 2010, Mr Cheong-Choon Ng eut l’idée de fabriquer le premier prototype d’un métier à tisser qui permettrait aux utilisateurs de tisser des élastiques de couleurs selon des modèles plus ou moins compliqués. 3 ans et 28 essais plus tard, cette idée mieux connue sous le nom de Rainbow Loom® est devenue une des plus belles réussites dans le domaine des loisirs créatifs aux USA.

L’inspiration lui est venue en regardant ses filles, Teresa alors âgée de 12ans et Michelle, 9ans, qui s’amusaient à faire des boucles avec leurs élastiques à cheveux pour en faire des bracelets. Cela lui rappela un jeu de son enfance en Malaysie : il fabriquait des cordes à sauter à partir d’élastiques. Il voulut donc montrer à ses filles comment il fallait procéder mais il se rendit compte que ses doigts étaient trop gros. Lui vint alors l’idée de fabriquer un prototype en bois avec des punaises.

Son épouse, Fen Chan, ne fut pas véritablement séduite par sa nouvelle invention. Cela lui prit du temps pour convaincre sa famille qu’il tenait une grande idée entre les mains. Sa famille lui demanda, «  pourquoi utiliser un morceau de bois quand tes doigts sont tout autant efficaces ? ». La raison devint évidente quand il leur montra ce qu’il pouvait réaliser en faisant des boucles avec des élastiques tout en suivant un modèle géométrique. Sa fille Teresa lui répondit, « Papa, les enfants vont certainement acheter cela ».

En 2011, Choon déposa un brevet pour le lien de Brunn, pour la fabrication du métier à tisser et du kit, en l’honneur de Hermann Brunn, mathématicien du 19ème siècle connu pour ses travaux sur la géométrie convexe. Le 1er modèle de métier à tisser arriva en juin 2011 et fut baptisé Twistz Band. Peu après, Choon tenta de vendre son produit dans de nombreux magasins mais dût faire face à de très nombreuses réponses négatives. Il ne se découragea pas pour autant. Il persista et se rendit compte que les gens ne voyaient pas le potentiel du métier à tisser. Pour résoudre ce problème, Choon et sa famille firent des vidéos qu’ils publièrent sur YouTube pour expliquer le fonctionnement et montrer les nombreuses créations possibles avec le métier à tisser.

En 2012, Choon rebaptisa son invention Rainbow Loom® après avoir découvert qu’il y avait un conflit avec la dénomination Twistz Band et développa un nouveau packaging. Ce fut sa nièce Angelynn qui proposa l’appellation Rainbow Loom car « les enfants aiment les arc-en-ciel ». La belle aventure commençait, tant dans les magasins que sur son site Rainbow Loom®.

En Juillet 2013, il obtient enfin le brevet  8.485.565. « Nous développons ce produit en toute honnêteté, en travaillant dur, en prenant de très gros risques mais avec un moral à toute épreuve » dit Choon. « Ce n’est pas seulement un produit mais une véritable aventure que nous offrons à nos consommateurs. » De nouveaux modèles et utilisations pour le métier à tisser sont actuellement en cours de développement.

C’est cela le génie de Rainbow Loom®. Il inspire la créativité, l’imagination, la concentration, la patience et l’interaction sociale. Il améliore également la motricité fine, la coordination main-œil, le raisonnement visuel-spatial et la reconnaissance des modèles. 

Et nous sommes particulièrement fiers de vous le faire découvrir aujourd’hui en France. J’espère que vous aurez autant de plaisir que nous à utiliser le Rainbow Loom®.

by rainbowloom creative